Laissez moi un petit message

N’hésitez pas à me contacter en privé, pour toutes questions ou propositions je répondrai dès que possible.

mamzelle-h

Le chien de Pavlov : ma petite déception

Le chien de Pavlov : ma petite déception

Depuis le temps que j’en entendais parler, j’ai enfin poussé la porte de ce restaurant bordelais aux allures de salon cosy et chaleureux. Sur sept personnes, six sont sorties en ayant encore faim … nous avons tous été déçus car nous y allions pour la première fois et espérions des assiettes un peu plus garnies. 

Un bistrot à Bordeaux

Quand je vais dans un bistrot je m’attends à « bien » manger, donc de la bonne qualité ET en quantité suffisante. Rappelez-vous quand je vous avais parlé de La Chartreuse de Parme et de ses plats excellents mais gigantesques que personne ne pouvait terminer, ou encore des Fils à Maman et de leur cuisine généreuse et copieuse, et bien là c’est tout l’inverse ….

Samedi soir, 21h, nous arrivons au Chien de Pavlov, ce jeune bistrot bordelais ouvert depuis bientôt deux ans et dont nous avions entendu beaucoup de bien. La décoration est très cosy, l’ambiance tamisée et ça sent bon le plat qui mijote avec amour … On s’installe. La carte est affichée au mur mais un serveur vient nous l’expliquer directement avec une grande ardoise, c’est l’occasion de lui poser les éternelles questions : (« y’a quoi dans ça », « je peux remplacer les frites par de la purée sans patate? » …) Super démarche bien qu’un peu longue, et à mon sens pas nécessaire car la carte murale était déjà très détaillée. 

Des plats bons mais peu copieux 

Les plats arrivent assez rapidement, très bien présentés dans de jolies assiettes design. Quand le serveur (très sympa par ailleurs) m’a posé mon assiette de poisson j’ai directement pensé « ha là je ne vais pas m’étouffer » … et après coup j’ai découvert qu’on s’était tous fait la même réflexion. Ceux qui avaient pris le burger se sont partagé un (petit) plat de frites maison et les autres qui attendaient un accompagnement de carottes avec l’agneau ont du se contenter de sucer trois carottes coupées en deux et d’une crotte de purée (de la taille d’un doigt). Pas de quoi nourrir ses troupes …^^

Alors oui si on avait su, on aurait aussi pris une entrée, mais généralement au restaurant on ne prend qu’un plat et ça suffit. C’est très rare qu’on prenne entrée + plat + dessert sauf dans le cas d’un menu … en l’occurrence le Chien n’en propose pas.

La pénurie de patates 

Une fois le (petit) plat avalé, nous lorgnions sur les quelques frites que les mangeurs de burgers n’avaient pas encore terminées. On piochait chacun notre tour dans leur plat jusqu’à ce qu’on se décide à en commander un en plus … car eux aussi avaient faim et savaient que ça ne suffirait pas. Lol on dirait que je parle d’un pays en pleine famine ! Pardon c’est mon côté excessif mais tout va bien hein, on ne mourra pas de faim. J’appelle donc le serveur, pleine d’espoir, pour lui demander une autre assiette de frites. Réponse : « impossible nous n’avons plus de pommes de terre … » Hein ????? WTF ??? Nous sommes samedi soir et t’as plus de patates ? Comment c’est possible, ce n’est pas un produit frais je ne comprends toujours pas comment un restaurant peut être à court de patates un samedi soir à 22H … des patates quoi ! Bref nous avons fini par défoncer la corbeille de pain pour saucer nos assiettes désespérément vides. Les serveurs auraient pu directement les ranger dans le placard tellement elles étaient lustrées :-)

Mon avis sur le Chien de Pavlov à Bordeaux

Nous avons donc été déçus par la quantité car à 18€ le plat en moyenne j’estime qu’on devrait sortir sans avoir faim. En revanche le peu qu’on a mangé était bon ! Les produits frais, bien travaillés, fins … nous nous sommes régalés (pour ma part le poisson manquait quand même un peu d’épices) ! 

Un conseil prenez entrée + plat, pour être repus. Le burger a particulièrement plu à ceux qui l’ont mangé donc je vous le conseille aussi … Je pense que je retenterai ma chance malgré tout mais un midi cette fois (pour être sure qu’il y ait assez de patates ;-) ) parce qu’au final nous avons mangé de bons plats, dans un cadre agréable et les serveurs ont été sympas, et ça j’y accorde beaucoup d’importance dans mon jugement. Je ne remets pas en cause la bonne réputation du bistrot, je la trouve justifiée en termes de qualité mais nous nous attendions à autre chose …  communication pas adaptée ? Mauvais ciblage de la clientèle ? Ou juste nous qui n’avions pas compris le concept … possible ! 

Les photos (sauf celle de mon plat) ne sont pas de moi car la lumière était trop basse pour que j’en fasse avec mon téléphone. Donc j’ai préféré en trouver d’autres sur ce blog, que j’aime beaucoup, plus jolies qui vous permettront de mieux vous faire une opinion. 

Le-Chien-de-Pavlov-Bordeaux-12 Le-Chien-de-Pavlov-Bordeaux-9 Le-Chien-de-Pavlov-Bordeaux-112112381_451191125083464_8032968751684781303_n

  • MamzelleH
  • 4

4 commentaires

Enfin quelqu’un qui partage mon avis!! J’y suis allée il y a 1 an et je me suis fait la même réflexion. J’en ai d’ailleurs (gentille ment) fait part au serveur à la fin qui m’a répondu: « ah ben oui mais fallait prendre une entrée! ». Wtf?? En plus, vu la taille des plats principaux, je n’ose pas imaginer la taille des entrées ;-)

Répondre

J’y suis allée manger 2 fois et la dernière fois pas plus tard que la semaine dernière. Nous avons effectivement pris à chaque fois une entrée et un plat. Et à chaque fois c’était largement suffisant. Pourtant je suis une grosse mangeuse !!!! Effectivement les plats principaux ne sont pas hyper copieux ( encore que …)mais je ne pense pas que ce soit le concept du restaurant. Pour moi on s’approche plus du resto gastro a la bonne franquette ou la quantité laisse place au raffinement …

Répondre

Bonjour,

Je suis Maxime, le propriétaire du restaurant, je vous écris ce message afin de vous répondre.

Tout d’abord, nous nous excusons pour la rupture de « Patate » un Samedi soir, pas toujours facile lorsque l’on travaille du frais et fait maison d’être a 100% en place (Le problème n’étais pas dans le fait de ne plus avoir de patate mais de les avoir cuisinées en frite).

Pour ce qui est des quantités, votre comparaison a la Chartreuse de Parme est parfaite : le prix d’une entrée+ 1 Plat au Chien de Pavlov correspond au prix d’un plat de pâte à la Chartreuse de Parme. Effectivement, nos plats sont moins copieux (ce n’est pas des pâtes). mais nous travaillons l’esthétisme des assiettes. Pour les gros mangeurs, il est préférable d’opter au minimum pour une Entrée+Plat+ ou Plat +Dessert au tarif de 25€ en moyenne( sans menu imposé)

En espérant, vous accueillir une nouvelle fois afin de vous prouver que notre cuisine bistro-nomique est gourmande.

Cordialement
Maxime Rosselin

Répondre
MamzelleH

Bonjour Maxime,

Merci de votre commentaire, c’est super de lire une réponse qui vient du propriétaire lui-même, j’espérais (en vous taguant sur Facebook que ce serait le cas).:-)
Comme vous l’avez vu à aucun moment je n’ai parlé de prix, car ce n’est pas pour cette raison que nous n’avons pas pris d’entrée mais bien parce que nous pensions qu’un plat serait suffisant, comme c’est souvent le cas. S’il y avait eu un menu nous l’aurions pris, idem si nous avions été au courant de la « taille » des plats … le prix n’était pas un frein du tout :-) Pour ce qui est des desserts, à la base nous ne sommes pas fan donc la question ne s’est pas posé, nous aurions pris une entrée, comme se sera probablement le cas quand je reviendrai … oui parce que je reviendrai me faire un contre avis je ne suis pas bornée…

Pensez à acheter suffisamment de pomme de terre ;-)
Bien à vous,

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *