Laissez moi un petit message

N’hésitez pas à me contacter en privé, pour toutes questions ou propositions je répondrai dès que possible.

mamzelle-h

Hippopotamus Pessac : l’impression de revoir un ex 10 ans après…

Hippopotamus Pessac : l’impression de revoir un ex 10 ans après…

La dernière fois que j’ai mis les pieds dans un restaurant Hippopotamus

j’étais encore mineure, je mangeais de la viande et je ne buvais pas de vin… tant de chose ont changé depuis à la fois chez Hippopotamus et chez moi. Du coup mardi j’ai (re)découvert l’enseigne dans son nouveau concept avec un autre œil, plus mature, plus vieux

Clairement Hippopotamus a revu toute sa communication et sa stratégie marketing. Mardi soir, nous avons été invités (moi et un groupe de blogueurs super cools … ce qui n’est pas toujours le cas) à l’hippopotamus de Pessac, l’un des premiers restaurant de la région à arborer cette nouvelle identité. 

Exit l’image de restaurant de chaîne grand frère de Flunch, le nouvel Hippopotamus rappelle les restaurants Buffalo grill version améliorée. Bois fumé, ambiance texane, on a envie de se mettre au coin du feu et de manger une vache. Enfin pas moi mais les 12 autres personnes avec moi si …

Ce qui nous amène au point épineux : je ne mange pas de viande. Voilà voilà …

Je n’ai aucune revendication à ce sujet, c’est un choix qui m’est personnel et chacun fait ce qu’il veut, je ne juge personne et personne ne me juge … sinon je lui casse un genou. Donc aller dans un restaurant de viande quand on n’en mange pas … c’est complètement con me direz-vous. Et bien pas du tout ! Pendant que ma table dégommait un bovin sanglant tels des Pierrafeu modernes, je me suis régalée d’une dorade fraîche juste grillée dans le four-barbecue géant qu’est la cuisine du restaurant que nous avons eu la chance de visiter. 

Alors un point pour Hippopotamus qui pense aux gens végétariens qui suivent le groupe ! Et comme je ne suis pas à une contradiction près (on ne juge pas j’ai dit) j’ai quand même goutté l’os à moelle parce que 1/ j’adore ça, et 2/ on en trouve rarement dans des restaurants. C’était gras mais c’était bon !

La soirée a été ponctuée de nouveaux plats à la carte avec une mention spéciale pour les sauces maisons, les pommes de terre grenailles fumées et les gambas sautées à l’ail. 

Si en lisant cet article tu n’as pas faim c’est que tu n’as aucun coeur ..

Seul bémol, la carte des vins est pauvre et non adaptée aux attentes locales selon moi. Il y a peu de choix et aucun très bon vin pour se faire plaisir. A cela s’ajoute le fait que ce soit une carte de vin proposée nationalement et c’est dommage. 

Ce qui m’a frappé au-delà de la nourriture c’est l’ambiance de l’équipe du restaurant qui pour moi à au moins autant d’importance que la déco: une ambiance familiale et bon enfant. Ce n’est pas bruyant, les serveurs ne sont pas en train de courir partout en hurlant et on ne se sent pas fichu dehors quand on blaguasse encore autour d’un digeo alors que tout le monde est parti.

Donc voilà l’Hippopotamus remonte largement dans mon estime et j’y reviendrai avec plaisir … vraiment.

 bon restaurant pessac dorade royale hippopotamus

 restaurant bordeaux

restaurant viande bordeaux bordeaux bloghippopotamus pesacbon plan bordeaux blog gironde

hippopotamus
  • MamzelleH
  • pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *