Laissez moi un petit message

N’hésitez pas à me contacter en privé, pour toutes questions ou propositions je répondrai dès que possible.

mamzelle-h

St-Petersbourg , nouvelle destination en vogue

St-Petersbourg  , nouvelle destination en vogue

La Russie n’est pas un pays où je pensais aller spontanément, pourtant mon dessin animé préféré (Anastasia) m’a toujours donné une vision très romantique de St-Petersbourg. Nous y sommes donc allés pour faire les fameux marchés de Noël (très décevants au passage) et visiter cette ville à l’architecture si différente de celle que l’on connaît en France. 

 

La ville : à l’image de nos livres d’histoire

 

C’est ce que j’ai répété pendant tout le séjour. On dirait que St-Pétersbourg est restée figée dans la période d’après guerre. D’immenses statues grises rappellent la propagande bolchévique et les avenues très larges (50m pour traverser une route) nous laissent imaginer l’ambiance qui y régnait à l’époque de la révolution. 

Je déteste les villes aseptisées par la mondialisation, je trouve que ça les rend sans âme … A St-Petersbourg c’est tout l’inverse, nous avons été totalement dépaysés et immergés dans l’histoire et l’authenticité des lieux, on a adoré !

 

Comment mange t-on à St-Petersbourg  ?

 

Nous avons testé pas mal de restaurants typiques dans l’hyper centre de la ville. Dont un qui dominait toute la cité avec une vue imprenable. Les prix de la nourriture sont moins chers qu’en France, mais pour les vêtements ce sont les mêmes (hors frais de change). 

Encore un reste de l’époque URSS mais les russes adorent les cantines ! Attention pas des cantines comme Flunch dégueu où l’on peut confondre du boeuf et du poulet … de vraies cantines rétro avec un très large choix de produits. Franchement je n’ai pas trouvé la nourriture russe grasse contrairement à ce que je pensais. Les plats sont cuisinés finement et on ne ressort pas avec le ventre lourd. 

A savoir : Contrairement à notre système, les russes paient au … poids. En somme on peut prendre 28 plats différents en petite quantité et ne pas payer plus cher que celui qui va prendre un gros plat unique. J’ai préféré la première formule pour tout tester !

En plus j’étais super heureuse car il y avait un de mes plats préférés (libanais je crois) constitué de farce entourée de feuilles de vignes :-)

 

J’ai adoré …

 

Les femmes russes sont de vraies beautés ! Pour que je prenne le temps de l’écrire dans cet article c’est parce que c’est flagrant. Certaines gardent un look rétro avec un foulard sur la tête en mode poupée russe, et toutes ont un manteau de fourrure. Même si je ne suis pas pour absolument contre la vraie fourrure, vu le temps glacial, (à -10°c) je peux comprendre …

La nourriture est vraiment excellente :  la soupe russe (la plus connue est le bortsch, elle est servie avec une vodka… on peut dire que ça réchauffe!), les varenniki (raviolis à la russe), le boeuf stroganoff … Nous avons même testé un restau géorgien, et c’est vraiment top !

Le Musée de Lhermitage : immense, magnifique avec de nombreuses peintures françaises très connues … c’est un incontournable. Attention toutefois car c’est est très mal indiqué : pour trouver le musée ET pour se repérer une fois dedans. Mieux vaut prendre le guide audio ou savoir où l’on doit aller avant d’y rentrer. 

La gentillesse des Pétersbourgeois ! Des vieilles personnes s’arrêtaient quand ils nous voyaient chercher notre chemin pour nous aider … bon, dès qu’elles voyaient qu’on ne parlait qu’en anglais ils s’excusaient et partaient mais c’est le geste qui compte :-) (et au moment où j’écris ça il y a un reportage à la télé sur la « mamie cannibale » tueuse en série de St Pétersbourg …lol)

Nous n’avons pas trop testé mais pour faire la fête il y a de quoi faire !!!! Nous avons parlé avec deux hôtesses de l’air allemandes, croisées par hasard (dont une francophone) qui nous ont avoué s’être régalées toute la nuit dans les club de la ville. Apparemment St-Petersbourg est aussi connue pour ça :-)

 

J’ai moins aimé …

 

La barrière de la langue. Presque personne ne parle anglais … ni dans la rue, ni dans les restau. Seule exception dans les hôtels (nous étions au Novotel du centre) avec une personne bilingue à l’accueil.

Les arnaques au taxi ! Ne jamais prendre un taxi sans négocier le prix avant !!!! Alors oui c’est compliqué quand la personne en face ne baragouine pas deux mots d’anglais mais sinon ne montez pas … moi ça m’a couté 200€ la plaisanterie (à l’aller contre 20€ au retour … soit 10 fois plus cher, pour ceux qui ne veulent pas faire le calcul … c’est lundi ^^)

Les transports en commun ne passent pas tout le temps. Le métro dessert assez mal la ville car les sols marécageux ne permettaient pas de l’implanter partout. Vous allez donc beaucoup beaucoup marcher …

Le marché de Noël n’est pas une raison suffisante pour aller en Russie. Les produits sont certes authentiques et vous y trouvez des poupées russes faites à la main pour pas très cher mais il est petit (moins grand que celui de Bordeaux) il n’y a pas d’endroit pour boire un chocolat ou manger un bout … c’est un peu l’usine. En plus nous n’aurions jamais trouvé si l’une de vous ne m’avait pas proposé son aide par mail (encore merci >3).

 

Mon avis et quelques conseils …

 

Pour le moment il n’y a pas beaucoup de touristes à St-Pétersbourg donc on peut vraiment s’immerger dans la culture Russe. Alors oui le fait que personne ne parle anglais c’est vraiment un problème mais bon … le charme de la ville opère quand même. Allez y !!!

Préparez cependant bien votre voyage avant ! A l’aéroport de Russie, les autorités vont vous glisser une petite feuille dans votre passeport, surtout ne la perdez pas ! Vous ne pourrez plus quitter le territoire sans cela … 

Nous avons été beaucoup touchés par la gentillesses des russes envers les touristes. C’est arrivé deux fois, qu’en nous entendant parler français, les russes nous interrompent pour nous dire, la main sur le coeur : « France is stand » en référence aux attentats de Paris … et croyez-moi, cela nous est allé droit au coeur ! :)

Dernière chose à savoir : depuis 6 mois il est interdit de « faire apparaitre » des paquets de cigarettes aux caisses des supérettes russes là où l’on peut les acheter. Vous devez donc demander à la caisse pour avoir un paquet (le choix n’est pas grand) et comme il y a peu de chance que la caissière parle anglais sachez que cigarette se dit « cigaretta » … ça devrait aller ! ;-)

soupe-potiron blog-bordeaux-voyage blog-bordeaux-restaurant-russie-ok machés-de-noel-st-peterbourg cantine-russie blog-voyage-francepalais-russe pains-russe palais-hivers neige-russie métro-st-pétersbourgspécialités-russesrussie russie-spécialités-culinaires restaurant-st-petersbourg travel-blog-french

 

 

 

russie st peterbourg voyage
  • MamzelleH
  • 1

Un commentaire

Parlant bien le russe (une licence ça aide j’avoue) et ayant aussi des origines russes je suis allée plusieurs fois en Russie dont une fois à ST Petersbourg qui est une ville vraiment belle avec un côté romantique je trouve.. J’y suis aussi allée en hiver, et j’aimerais beaucoup y retourner un jour en été. C’est vrai que la cuisine russe est plutôt bonne et leur accueil est souvent très chaleureux.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *