Quoi faire a Budapest pendant trois jours

Laissez moi un petit message

N’hésitez pas à me contacter en privé, pour toutes questions ou propositions je répondrai dès que possible.

mamzelle-h

Quoi faire à Budapest pendant trois jours

Quoi faire à Budapest pendant trois jours

Inutile de faire le guide touristique je vais vous raconter mon weekend à Budapest comme on le ferait entre copines, sans langue de bois. Evidemment vous trouverez les immanquables de Budapest dans n’importe quel guide touristique donc je vais essayer de vous apporter une vision plus personnelle de cette ville :) Mais ne vous attendez pas à des révélations négatives car j’ai sincèrement adoré ce voyage :)

Trois jours suffisent pour aller dans les profondeurs de Budapest et s’imprégner de la culture, même un voyage plus long permet évidemment plus de choses sans pour autant s’ennuyer. 

Quoi faire a Budapest ? 

Flânez dans les rues du vieux quartier juif qui est clairement le plus dynamique et celui où l’on peut sortir le plus facilement. Vous verrez pas mal de poubelles éclatées dans la rue, un peu comme après une semaine de grève du service public à Bordeaux. Pourtant Budapest n’est pas une ville salle et si vous allez sur les hauteurs vers le château vous pouvez carrément manger par terre. Néanmoins je vous conseille de rester vers les quartiers plus populaires … c’est plus sympa. 

Vous ne pouvez pas aller à Budapest sans tester les fameux bains ! Les plus connus sont les Thermes Gellért, ils sont sensationnels et impressionnants mais ce sont aussi les moins intimes, ça fait même un peu piscine municipale. Par contre leur piscine chauffée sur les toits est juste parfaite, on a pris quelques couleurs sans sortir le cul de l’eau. On a quand même préféré à l’unanimité les Thermes Király, plus authentiques, beaucoup moins grands et vraiment d’époque. Par contre il ne faut pas trop regarder sur le propreté, on a vu pas mal de morceaux de peaux, comme coupée avec une girolle à fromage, se balader dans l’eau. Amis de la poésie bonjour ! Mais on était deux, on est restée deux heures à refaire le monde dans un bassin à 38°c recouvert de mosaïques d’époque, on se prenait là aussi pour des princesses antiques.  

Le séjour continue et vous avez faim alors si vous avez 40€ à perdre allez bruncher au New York café, ça n’a pas grand intérêt mais le bâtiment est magnifique et on se prend pour une princesse le temps du repas. 

Baladez-vous le long du Danube jusqu’au mémorial des chaussures. Mieux vaut y aller le matin avant que tous les touristes n’arrivent pour prendre 20000 photos. Le mémorial est une oeuvre d’art à ciel ouvert située à l’endroit où des juifs ont été exécutés. Des chaussures en métal posées sur le bord du fleuve laisse imaginer cette époque tragique et injuste qu’a été la Shoah. Ça prend aux tripes. 

Pour vous plonger un peu plus dans cette époque noire vous pouvez faire la Maison de la terreur qui revient sur ces années sombres sous forme d’un musée un peu artistique. ATTENTION ! A moins de maîtriser parfaitement le hongrois, prenez absolument l’audio guide en français ! Le peu d’information en anglais sont sur une pauvre page A4 blanche donnée à l’entrée de chaque pièce et totalement indigeste même pour un personne parlant bien la langue. Donc audio guide obligatoire sinon vous perdrez votre temps …

Le soir allez boire un verre (ou plusieurs) dans les fameux bars de ruine qui menacent de fermer à tout moment tellement c’est la folie (ça ne craint rien même pour un groupe de filles, allez y sans crainte) Les bars de ruine sont des bars installés dans des immeubles désaffectés. Ambiance au top et déco typique ! De toute façon à Budapest de manière général les bars sont tous super bien décorés, on dirait qu’un concours a été lancé pour élire le bar le plus original ! C’est un plaisir pour les yeux, moins pour le foi. Vous verrez plus bas j’ai mis une photo d’un bar bien chelou avec des lettres d’amour suspendus sur toute la surface du plafond.

Enfin pour les plus joueurs d’entre vous, Budapest est l’une des capitales mondiales de l’escape game. Il faut quand même parler un peu anglais mais c’est tout à fait jouable. Et pour ne pas saouler ceux qui n’aiment pas, je vous ai fait un article à part sur les 4 meilleurs escape game de Budapest

A savoir pour pas s’faire avoir 

Ce titre est un peu bidon parce que se faire arnaquer « gentiment » c’est indissociable du voyage, ça fait parti du jeu. Mais dans la mesure du possible on essayer de tenir le budget et de ne pas dilapider au 4 vents notre fortune fraîchement acquise en fin de mois. 

Quand vous arrivez à l’aéroport, évitez les taxi. Mais ça c’est valable dans toutes les villes je crois … Prenez plutôt un « minibud », c’est un minibus collectif qui réparti les voyageurs en fonction de leur lieu d’arrivée. On a payé 7€/pers et le mini bus nous a posé au pied de l’hôtel et pour la même somme il revenait nous chercher 3 jours plus tard pour le trajet inverse. Tranquillité maximale ! 

De manière générale les Hongrois ne sont pas des vendeurs de tapis et n’essaient pas de vous arnaquer donc profiter de votre séjour et visitez bien car cette ville vaut le coup d’œil ! :)

 quoi faire a budapest restaurant budapest New york cafe budapest avisruinbar budest memorial chaussures budapest marché couvert budapestmarché couvert a budapest budapest marche budapestbordeaux budapest budapest transport

budapest
  • MamzelleH
  • pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *